Objections contre des maïs OGM et des pesticides : Le Parlement européen rejette leur mise en vente sur le marché

Objections contre des maïs OGM et des pesticides : Le Parlement européen rejette leur mise en vente sur le marché

Explication de vote sur les objections de 3 maïs génétiquement modifié et 2 pesticides adoptées par le Parlement européen le 13 mars 2019

À plusieurs reprises, le Parlement européen a rejeté des propositions de la Commission visant à mettre sur le marché des aliments contenant des OGM. Mais la Commission persiste, au mépris du principe de précaution et que les évaluations menées par l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) sur les risques de ces produits restent insuffisantes.
 
Nous avons mis une objection sur 3 OGM
 
- un  rendu tolérant au glufosinate qui n'est plus autorisé dans l'UE car classé comme toxique pour la reproduction,
 - un autre pour produire un insecticide tolérant aux herbicides contenant du glyphosate,
 - un troisième, pour lequel nous n’avons aucune donnée quant à ses modifications génétiques.
 
Dans le même temps, Bayer et d’autres laboratoires demandent une extension de l’autorisation de deux pesticides, la clothianidine et le thiaclopride, produits soupçonnés d’avoir des effets génotoxiques, cytotoxiques et perturbateurs du système endocrinien plus un impact sur le développement neurologique, sans même parler de l'environnement.
 
J'ai donc voté contre la commercialisation de ses produits.

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche