Oui à un revenu minimum décent pour lutter efficacement contre la pauvreté !

  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_term_node_tid_depth::operator_options() should be compatible with views_handler_filter_in_operator::operator_options($which = 'title') in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/modules/taxonomy/views_handler_filter_term_node_tid_depth.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.
Oui à un revenu minimum décent pour lutter efficacement contre la pauvreté !

Explication de vote sur la résolution du Parlement européen adoptée le 24 octobre 2017 au sujet des politiques en matière de revenu minimum en tant qu'instrument de lutte contre la pauvreté

L’Union européenne compte environ 120 millions de personnes menacées de pauvreté et d'exclusion sociale. Si certains États membres de l'UE disposent d'un système de revenu minimum, les indices sociaux ont considérablement diminué à cause des politiques libérales, entraînant une augmentation réelle de la pauvreté et de l'exclusion sociale.

Ce constat cinglant dans l’aire géographique pourtant la plus riche du monde appelle au renforcement des politiques sociales dont un revenu minimum décent est l’un des aspects essentiels.

Le rapport souligne à ce titre que le revenu minimum devrait se situer systématiquement au-dessus du seuil de pauvreté et être défini dans une démarche holistique qui prenne en compte le contexte personnel et familial.

Ce rapport d’initiative rappelle qu’une société inclusive doit procéder à un meilleur partage des richesses, promouvoir un travail décent et fournir les services publics de qualité. Le texte final a malheureusement été affaibli. La nécessité d’un meilleur soutien aux sans-abris, réfugiés, demandeurs d’asile, Roms ou aux jeunes ainsi que l’imputation du manque d’investissement social aux politiques d’austérité ont été sorties de la résolution.

Il n’en demeure pas moins que ce rapport trace des perspectives positives quant au rôle du revenu minimum dans la lutte contre la pauvreté.

J’ai donc voté pour ce rapport.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche