Personnes LGBTI : Il faut que la Commission adopte une stratégie pour promouvoir l’égalité des personnes LGBTI

Personnes LGBTI : Il faut que la Commission adopte une stratégie pour promouvoir l’égalité des personnes LGBTI

Explication de vote sur le rapport adopté par le Parlement européen le 14 février 2019 sur l’avenir de la liste des mesures en faveur des personnes LGBTI

En 2014, le Parlement européen a adopté la mise en oeuvre d’une feuille de route de l'UE contre l'homophobie et les discriminations fondées sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre.

La Commission européenne a publié, en 2015, une liste des mesures pour faire progresser l’égalité de traitement à l’égard des personnes LGBTI et le Conseil européen, en 2016, a invité les États membres à collaborer avec la Commission pour garantir l’égalité de traitement en ce domaine. Mais ces mesures sont non contraignantes.

Depuis, la situation n’a guère évolué et les personnes LGBTI continuent de souffrir de la discrimination et de la violence.

Cette résolution invite donc la Commission européenne à adopter une stratégie pour promouvoir l’égalité des personnes LGBTI, afin de prendre en considération les expériences croisées des discriminations rencontrées par les personnes LGBTI, ainsi qu’à surveiller et à faire respecter la mise en œuvre de la législation actuelle.
 
8 États membres exigent encore la stérilisation et 18 États membres exigent encore un « diagnostic de santé mentale » pour l’accès à la reconnaissance juridique de l’identité de genre. Il est dommage que les États membres n’aient pas plus la volonté d’agir sur ces questions.

Le Parlement européen va dans le bon sens. J’ai voté pour.

 

Lien vers le texte adopté :

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche