Post-printemps arabe : Ce rapport, malgré certains aspects positifs, est lourd d’ambiguïtés

Post-printemps arabe : Ce rapport, malgré certains aspects positifs, est lourd d’ambiguïtés

Explication de vote sur le rapport du Parlement européen adopté le 27 mars 2019 concernant l’après-printemps arabe: la voie à suivre pour la région MENA

Huit ans après le Printemps Arabe, le Parlement européen a adopté un rapport visant à « évaluer » la réponse de l'Union européenne dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord).

Ce rapport demande à l'Union d'arrêter de se fonder sur une stratégie de « stabilité » à court terme reposant notamment sur la seule sécurité et réaffirme que les droits de l’Homme ne peuvent être subordonnés ni à la gestion des migrations, ni à la lutte contre le terrorisme et toute collaboration devrait aller de pair avec l’amélioration des droits de l’Homme et le respect du droit des réfugiés.

Cela dit, le rapport « salue » les initiatives de l’Union en matière de lutte contre le terrorisme dans la région, ce qui me laisse perplexe et demande que les pays de cette région bénéficient d’une « assistance accrue pour faire face à l’arrivée d’immigrants provenant d’Afrique subsaharienne ».

Ce rapport, malgré certains aspects positifs, est lourd d’ambiguïtés.

Je me suis donc abstenue.

Lien vers le texte final : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&language=FR&refere...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche