Pour la réduction des émissions de gaz polluants - explication de vote

Strasbourg, le 7 octobre 2015 : Ce rapport propose de limiter les émissions de gaz à effet de serre des installations de combustion dite moyennes, c’est-à-dire qui ont une puissance thermique comprise entre 1 et 50 mégawat.

Cette catégorie n’était jusque-là pas encadrée par des normes européennes alors qu’elle est une source importante d’émission de gaz et qu’elle concerne près de 150 000 installations dans l’Union Européenne utilisées à des fins domestiques ou industrielles. Je regrette que le texte n’ait pu imposer des seuils d’émission plus réduits comme nous le souhaitions, mais il est important de continuer de fixer des limites pour des installations nouvelles comme celles-ci. Je déplore également certaines parties de la directive concernant l’exclusion des régions ultrapériphériques, en particulier les départements d’outremer français.

Le recul de la droite française et espagnole, se justifiant par des soi-disant problèmes techniques d’installation de ces normes, est tout à fait condamnable. C’est exclure toute une partie des citoyens européens ainsi que les territoires sur lesquels ils vivent de la protection de la nature et d’écosystèmes fragiles. Je vote pour cette directive malgré tout car son but est de réduire les émissions de gaz polluants et elle permet au Parlement européen de lancer un nouveau signal à quelques semaines de la COP 21.

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-T...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche