Pour la révision du congé parental - explication de vote

Strasbourg, le 12/05/2016 : Ce rapport porte sur l'application de la directive relative au congé parental qui est un des éléments des politiques de l'Union en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes.

Ce rapport porte sur l'application de la directive relative au congé parental qui est un des éléments des politiques de l'Union en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes. Il participe à une meilleure conciliation entre vie privée et vie professionnelle et à un meilleur partage des tâches familiales et favorise le retour à l’emploi pour celles et ceux qui décident d’arrêter de travailler pour s’occuper de leur jeunes enfants. Mais si tous les Etats membres ont adopté le congé parental, il existe des disparités importantes entre les Etats et un nombre pour le moins limité de pères en bénéficie : seulement 10 % d’entre eux et en les prenant en compte dès la première journée.

Ce congé demeure mal rémunéré et non pris en charge à 100%. Compte-tenu des écarts entre les salaires des femmes et des hommes, il reste plus avantageux économiquement si la mère cesse de travailler. Cette directive doit être revue pour prendre en compte ces éléments notamment au regard de sa rémunération. Comme d’habitude en matière de droits des femmes, le Front National a voté contre.

J’ai voté pour.

 

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-T...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche