Pour l'amélioration des conditions de travail des gens de mer - explication de vote

Les directives de l’Union Européenne sur le droit du travail doivent s'appliquer à tous les secteurs d’activité, à toutes les catégories de travailleurs et quel que soit le pays dans l'Union. Ce rapport permet de remédier aux exclusions injustes qui frappaient jusqu'ici les gens de la mer quant à l’application de directives sur le droit du travail.

Certains pays, dont la France, avaient d'ailleurs choisi de ne pas appliquer ces exclusions injustifiées.

J'ai voté pour ce rapport qui contribue à éliminer les exclusions qui entravent des droits des gens de mer. Il est nécessaire d’améliorer les conditions de travail des gens de mer, tout en prenant en compte les spécificités de ce secteur d’activité, mais cela ne doit sous aucun prétexte se faire au détriment de leurs droits. Les gens de la mer, comme tous les travailleurs ont droit à la protection sociale et à des conditions de vie et de travail adaptées et sûres à bord des navires. L’attractivité d’un secteur, comme ils disent, ne passe pas par la dégradation des conditions de vie, de travail et d’emploi mais au contraire par leur amélioration. C’est ainsi que l’on peut donner à des jeunes le goût de travailler dans ce secteur.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche