Pour le respect du principe de précaution en matière de clonage - explication de vote

Strasbourg, le 09/09/2015 : Les interrogations éthiques et morales concernant le clonage des animaux sont nombreuses, que ce soit pour des raisons éthiques et morales que pour des raisons concernant la santé et le bien-être des animaux.

Les citoyens européens y sont majoritairement opposés. Il n'existe d'ailleurs toujours aucune preuve que ces pratiques ne soient pas dangereuses tant pour la santé des consommateurs que pour l'environnement ou pour le bien-être des animaux. Ainsi, ce rapport permet d’assurer le respect du principe de précaution concernant la santé publique des citoyens européens. Ce rapport propose la suspension du recours au clonage pour produire des denrées alimentaires ainsi que la traçabilité des descendants d'animaux clonés pour éviter toute mise sur le marché de denrées alimentaires provenant de clones et/ou de leurs descendants. Cette traçabilité est particulièrement importante, dans la mesure où, si le clonage à des fins agricoles n'est pas autorisé dans l'Union, il l'est dans certains pays tiers. Je me félicite donc de l'adoption de cette proposition de règlement qui vise à mieux garantir la sécurité alimentaire et la santé des citoyens européens et je vote pour.

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-20...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche