Pour l'extension de la protection des zones maritimes - - explication de vote

Strasbourg, le 12 avril 2016 : En Juin 2015, le groupe de travail de l'Assemblée générale de l'ONU a adopté une résolution visant à alerter sur le fait que les zones maritimes situées au-delà des limites des juridictions nationales (200 miles nautiques) ne bénéficient que très rarement d'une protection et qu'elles échappent à toute juridiction y compris internationales.

En Juin 2015, le groupe de travail de l'Assemblée générale de l'ONU a adopté une résolution visant à alerter sur le fait que les zones maritimes situées au-delà des limites des juridictions nationales (200 miles nautiques) ne bénéficient que très rarement d'une protection et qu'elles échappent à toute juridiction y compris internationales.

En effet, 64 % des mers, notamment la haute mer et les grands fonds marins, sont des zones situées au-delà des juridictions nationales et seules 1 % des zones situées au-delà de ces limites sont protégées par la mise en place de zones maritimes protégées. Or, la croissance et l'expansion des activités maritimes, et notamment de la pêche industrielle, et de leur impact potentiellement négatif sur les ressources halieutiques et sur la biodiversité rend urgente la nécessité de mieux protéger ces zones. Ce rapport propose d'étendre les dispositions relatives à la protection des zones maritimes des juridictions nationales vers les zones non couvertes actuellement.

C'est une bonne chose pour la protection de ces espaces et de leur biodiversité. J'ai voté pour.

 

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-T...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche