Pour plus de transparence, de responsabilité et d’intégrité au sein des institutions européennes

Pour plus de transparence, de responsabilité et d’intégrité au sein des institutions européennes

Explication de vote

À la suite de plusieurs scandales impliquant des membres de la Commission européenne ou des parlementaires européens qui ont accepté de modifier des législations européennes et/ou de déposer des amendements favorables à certaines entreprises contre rémunération, les institutions européennes ont décidé de se doter de nouvelles règles visant à protéger l’intégrité de la politique européenne.

Tout l’enjeu de ce rapport repose donc sur le fait de garantir plus de transparence en ce qui concerne l’accès et le rôle des lobbies dans le processus législatif européen, notamment en demandant plus de compte-rendu aux députés européens ainsi que leurs liens avec telle ou telle entreprise.

Surprise, la droite de l’hémicycle, dont Mme Alliot Marie en tête, ont tenté de vider le rapport de sa substance d’une part et d’autre part ont déposé de nombreux amendements pour de nouvelles règles drastiques dans la gestion des ONG. C’est une honte.

Les forces progressistes ont voté contre ces propositions, aux côtés des libéraux, ce qui a permis leur rejet. J’ai donc voté pour ce rapport qui est un pas en avant dans plus de clarté du processus législatif européen.

Date du vote : 14/09/17

Lien vers le texte adopté

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche