Pour un encadrement plus strict du lobbying - explication de vote

Strasbourg, le 8/3/2016 : Ce rapport dresse un bilan annuel de lutte contre la fraude à l'échelle de l'Union européenne pour 2014. 

Ce rapport dresse un bilan annuel de lutte contre la fraude à l'échelle de l'Union européenne pour 2014. 

Fraude à la TVA, versements irréguliers au titre de la PAC, marchés publics abusifs, contrebande et contrefaçons... Le coût de ces irrégularités et fraudes est évalué à 120 milliards d'euros par an, en augmentation de 36 % par rapport à 2013.

Mais c'est probablement dans sa partie relative aux problèmes de fonctionnement de l'Union pouvant mener à des fraudes que ce rapport est le plus intéressant. Il engage notamment la Commission à encadrer beaucoup plus strictement les activités de lobbying, comme celles menées par l'industrie du tabac et à rendre obligatoire pour toutes les institutions de l'Union le registre d'enregistrement de ces activités de lobbying, actuellement facultatif.

Par ailleurs, des amendements ont été adoptés afin de renforcer la transparence en matière de financements des grands projets d'infrastructures, dont le Lyon-Turin.

J'ai voté pour.

 

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-T...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche