Pour une meilleure indemnisation des passagers en cas d'annulation

Pour une meilleure indemnisation des passagers en cas d'annulation

05/02/2013 - J’ai voté pour le rapport sur l’indemnisation et l’assistance des passagers en cas de refus d’embarquement et d’annulation ou de retard important d’un vol. Même si ce rapport est en deçà de ce que l’on pourrait attendre en matière de protection des droits des passagers aériens, il contient des améliorations sensibles par rapport au projet initial de la Commission.

Il défend notamment le droit à compensation financière en cas de retard, proportionnellement à la durée du vol, les prix seront plus transparents sur les réservations et les règles encadrant les bagages à main plus strictes afin de  mettre un terme aux pratiques commerciales scandaleuses de certaines compagnies low-cost. Ce texte permet un peu plus d’équilibre entre les droits des compagnies aériennes et ceux des passagers.

L’Union européenne doit prendre conscience que les passagers ne sont pas seulement des consommateurs régis par la seule loi de l'argent roi, mais aussi des citoyens ayant des droits à faire valoir face aux transporteurs. Et le droit à la mobilité doit être sorti de la logique de concurrence dominée par la loi de l'offre et de la demande pour aller vers une logique de droits, de luttes contre les discriminations et d'égalité.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche