Pour une meilleure prise en charge des victimes du Thalidomide et de leurs familles

Pour une meilleure prise en charge des victimes du Thalidomide et de leurs familles

Explication de vote

L’année 2015 marquait le cinquantième anniversaire de la première mesure européenne pour une meilleure garantie de la sécurité des médicaments. La tragédie du Thalidomide, prescrit dans les années 1950 et 1960 notamment aux les femmes enceintes et qui provoquait de graves malformations congénitales, en était la principale inspiration.

Aujourd'hui, au sein de l’Union européenne, de nombreuses victimes du Thalidomide voient leur condition physique et médicale continuer de se dégrader et cherchent toujours les moyens de couvrir les coûts de leurs traitements médicaux.

Une question orale signée par tous les groupes politiques a été adressée à la Commission en mars 2016, appelant à une meilleure prise en charge de ces victimes et de leurs familles, et des compensations similaires quel que soit l’État membre concerné.

Cette résolution assure le suivi de cette question et demande que l'indemnisation des victimes du Thalidomide soient inscrites à l’agenda des travaux du Parlement dès le début de l’année 2017.

J’ai bien évidemment voté pour.


Date du vote: 15/12/2016

 

Lien vers le texte adopté: http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&language=FR&reference=P8-TA-2016-0510

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche