Pour une politique ambitieuse des métaux de base - explication de vote

Strasbourg, le 22/12/2015 : Ce rapport d'initiative porte sur l'industrie européenne des métaux de base, secteur qui connait de graves difficultés du fait de la concurrence entre groupes industriels mais surtout de l'effondrement de la demande mondiale.

Ce rapport d'initiative porte sur l'industrie européenne des métaux de base, secteur qui connait de graves difficultés du fait de la concurrence entre groupes industriels mais surtout de l'effondrement de la demande mondiale. Les multinationales du secteur ont profité de cette concurrence accrue pour délocaliser la production dans des pays aux standards sociaux et environnementaux bas. On estime ainsi à 100 000 le nombre d'emplois perdus en Europe depuis 2008 et entraine une perte de savoir-faire industriels génératrice à court terme de dépendance et de fragilisation y compris d'autres secteurs connexes.

Ce rapport demande une politique ambitieuse en matière industrielle. Il propose notamment la création de comités locaux d'information et de concertation pour la prévention des risques industriels impliquant les salariés. Il enjoint surtout la Commission à systématiquement inclure l'interdiction des pratiques de distorsion sur les matières premières dans les accords commerciaux. Malgré quelques ambigüités sur la question des marchés carbone, j'ai voté pour ce rapport largement discuté avec les organisations syndicales des secteurs concernés même si je suis sans illusion sur sa portée autre que symbolique.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche