Pour une réforme du fonctionnement de la commission des pétitions - explication de vote

Strasbourg, le 21/01/2016 : Cette résolution traite du rapport annuel sur les activités 2014 de la commission parlementaire recevant les pétitions de citoyens européens.

Cette résolution traite du rapport annuel sur les activités 2014 de la commission parlementaire recevant les pétitions de citoyens européens. Celles-ci portent sur un large éventail de domaines et notamment : environnement, droits fondamentaux, emploi, TTIP...). Avec le Médiateur européen et l'Initiative Citoyenne européenne, ce sont des outils de participation politique des citoyens.

C'est très imparfait mais cela a le mérite d'exister et reflète les demandes d'un certain nombre de citoyens.
 
Ce texte met en avant un certain nombre de difficultés : retards dans le traitement des pétitions, insuffisance des explications des décisions d'irrecevabilité,... Des propositions de réformes sont avancées comme l'organisation plus régulière d'auditions publiques et je m'en félicite.

Même si tout cela n'est qu'un pis-aller insuffisant pour combler le déficit démocratique dans l'UE, j'ai voté pour cette résolution y compris parce qu'elle contient un paragraphe appelant au rejet de tout instrument d'arbitrage dans le TTIP. 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche