Préserver l'environnement naturel et socio-économique en Méditerranée: un défi à relever!

Préserver l'environnement naturel et socio-économique en Méditerranée: un défi à relever!

Explication de vote

 Les enjeux en matière de politique commune de la pêche ne manquent pas, surtout lorsqu'il s'agit de protéger la biodiversité et d'assurer un développement durable y compris pour les pêcheurs.

La zone méditerranéenne, avec ses 17 000 espèces marines, est l’une des régions du monde avec le plus de biodiversité et la pêche y représente un secteur économique et social considérable avec plus de 250 000 emplois dont 60% dans la pêche artisanale.

Malheureusement la surpêche y prédomine encore, l’exploration et l'extraction de gaz et de pétrole y sont incontrôlées, et les conséquences du changement climatique y sont dramatiques. Tous ces facteurs altèrent les ressources et des mesures urgentes sont nécessaires pour remédier à cette situation.

Le rapport qui nous est présenté propose un certain nombre d’avancées pour le bien être des pêcheurs en défendant notamment la pêche artisanale à petite échelle, la participation de travailleurs et des organisations de pêcheurs dans les politiques du secteur. Il met aussi l’accent sur la durabilité des stocks en proposant notamment d’améliorer la traçabilité des produits, de créer des périodes de récupération biologique et de renforcer les contrôles des pêches illégales.

Toutes ces mesures vont dans le bon sens, je vote pour.

 

 

Date du vote : 13/06/2017

Lien vers le texte adopté :

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-2017-0255&language=FR&ring=A8-2017-0179

 

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche