Programme « Interreg » : La coopération est importante notamment pour le développement des régions ultrapériphériques

Programme « Interreg » : La coopération est importante notamment pour le développement des régions ultrapériphériques

Explication de vote sur les dispositions particulières relatives à l’objectif «Coopération territoriale européenne» (Interreg) adoptées le 26 mars 2019 par le Parlement européen

La coopération territoriale européenne est l'instrument de la politique de cohésion qui vise à assurer des coopérations régionales au-delà du cadre national et à développer conjointement divers territoires. Ces actions de coopération sont soutenues par le Fonds européen de développement régional.

Le règlement du nouveau programme « Interreg » prévoit une augmentation du budget de 8,43 à 11,17 milliards d’euros.

C’est un élément essentiel de la solidarité européenne, n’en déplaise à Nathalie Loiseau qui a récemment déclaré péremptoirement, « Je ne veux plus que l'argent européen serve à construire des autoroutes en Slovaquie ». Drôle de conception de la coopération régionale européenne.

Je pense au contraire que l’Union européenne a vocation à constituer un espace de régional plus harmonisé et plus solidaire qui devrait permettre de réduire les inégalités. 

Cette coopération est particulièrement importante pour le développement des régions ultrapériphériques. Je me réjouis à ce titre de la réintroduction de la coopération maritime dans le programme.

J’ai donc voté pour ce texte.

 

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-20...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche