Programme pour l'environnement et l'action pour le climat : Répondre aux défis climatiques de ce siècle devrait être une priorité pour l’Union

Programme pour l'environnement et l'action pour le climat : Répondre aux défis climatiques de ce siècle devrait être une priorité pour l’Union

Explication de vote sur la résolution adoptée par le Parlement européen le 17 avril 2019 sur le Programme pour l'environnement et l'action pour le climat (LIFE)

Créé en 1992, le programme LIFE finance des projets en faveur de l'environnement et du climat. Les financements accordés visent notamment à "réaliser des objectifs environnementaux et climatiques sur le terrain" et à "encourager les technologies environnementales et climatiques innovantes".

Pour la période 2021-2027, la Commission a prévu une augmentation de 60% de cette enveloppe avec un montant de 5,45 milliards d’euros, notamment en vue de concrétiser les engagements pris lors de l’accord de Paris. Le nouveau cadre financier se concentre sur 3 principaux objectifs : développer les énergies propres, protéger la nature et la biodiversité, soutenir l’économie circulaire.

J’ai voté en faveur du rapport du Parlement qui a considérablement amélioré la proposition de la Commission, notamment en augmentant le budget et en prévoyant la possibilité pour les collectivités et organisations de la société civile de participer plus activement au programme LIFE.

Pourtant même si le budget était porté à 7,27 milliards d’euros, cela restera insuffisant remplir les objectifs du programme, comme l’ont déploré de nombreuses ONG.

Je regrette notamment que l’amendement déposé par la GUE/NGL pour porter le budget à 10 milliards d’euros, ait été rejeté.

Je le répète encore : répondre aux défis climatiques de ce siècle devrait être une priorité pour l’Union.

 
Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/doceo/document/TA-8-2019-0405_FR.html

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche