Programme "YES Europe": la mobilité ne doit pas être à crédit !

28/11/2012 - Communiqué de presse de Marie-Christine Vergiat (eurodéputée Front de Gauche), Inês Zuber (eurodéputée du Parti Communiste Portuguais) et Lothar Bisky (eurodéputé Die Linke)

La commission "Culture et éducation" a adopté hier son rapport sur la proposition de la Commission européenne sur le nouveau programme sur l'éducation, la jeunesse et le sport "Erasmus pour tous" rebaptisé pour l'occasion "YES Europe", pour la période 2014 - 2020. Les députés de la GUE/NGL se sont abstenus. Les parlementaires ont profondément remanié l'architecture de la proposition de la Commission sur la forme mais sans la modifier réellement sur le fond. Au moment où les chefs d'Etats et de gouvernements s'étripent sur les budgets à venir de l'UE, il est important que le Parlement rappelle l'importance que revêtent certaines questions pour les citoyens. Tel est le cas des crédits consacrés à l'éducation, à la jeunesse et aux sports. Mais la GUE/NGL refuse de voir dans ce budget intégré un mécanisme par lequel l'UE apporterait sa garantie en faveur des prêts étudiants.

Ce nouveau mécanisme est l'objet de l'opposition de nombreux représentants de la communauté universitaire et notamment des étudiants, ainsi que nombre d'Etats membres pour qui la gratuité de l'éducation est encore une valeur.

Dans le contexte de la crise économique et sociale actuelle, l'UE envoie un très mauvais signal qui va accélérer le surendettement qui touche déjà nombre d'étudiants, en particulier dans les pays qui sont soumis à l'intervention de la Troïka (l'Union européenne, la BCE et le FMI).

Il risque d'accélérer la mauvaise pente sur laquelle s'engagent trop d'Etats membres qui font le choix de diminuer le nombre et le montant des bourses tout en augmentant les frais de scolarité.

Au moment où les Etats membres peinent à assurer le financement d'Erasmus qui est pourtant un programme phare de l'UE, une telle dérive n'est pas acceptable.

Le groupe GUE/NGL rappelle son attachement à un service public, gratuit et de qualité de l'éducation intégrant y compris l'enseignement supérieur, pour que la mobilité soit une réalité pour tous et pour toutes quelque soit le milieu socio-économique dans lequel ils/ elles sont né(e)s.

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche