Protection des animaux pendant le transport : Pour une meilleure application et un renforcement des normes européennes en la matière

Protection des animaux pendant le transport : Pour une meilleure application et un renforcement des normes européennes en la matière

Explication de vote sur le rapport du Parlement européen adopté le 14 février 2019 sur la protection des animaux pendant le transport à l'intérieur comme à l'extérieur de l'UE

Si, en 2005, l'Union européenne a adopté un règlement relatif à la protection des animaux pendant le transport, force est de constater que, plus de dix ans après, la situation reste préoccupante.

Alors que, chaque année, des milliards d'animaux terrestres destinés à la consommation humaine sont transportés en Europe, les violations de la législation sont patentes : camions inadaptés et surchargés, non-respect des temps de transport, absence d'eau, de nourriture, … au point où de nombreux animaux meurent au cours du trajet.

Alerté par diverses associations de protection animale, le Parlement a adopté le 14 février 2019 un rapport invitant la Commission et les États à assurer une meilleure application et un renforcement des normes européennes en matière de transport des animaux. Il insiste particulièrement sur la nécessité de limiter au maximum le temps de transport et de favoriser les circuits de distribution courts.

Je regrette cependant que certaines mesures défendues par mon groupe n'aient pas été retenues, comme la limitation du temps de transport à 2 heures ou l'interdiction de transporter des animaux non-sevrés.

J'ai néanmoins voté pour ce rapport qui constituerait, s'il était mis en oeuvre, une indéniable avancée pour limiter la souffrance des animaux.

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-T...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche