Rapport annuel 2015 de la BCE: tout contre l’inflation, rien pour l’emploi (encore une fois)

Rapport annuel 2015 de la BCE: tout contre l’inflation, rien pour l’emploi (encore une fois)

Explication de vote sur le Rapport sur le rapport annuel 2015 de la Banque centrale européenne - Rapporteur : Ramon TREMOSA i BALCELLS 

Le rapport sur les activités de la Banque centrale européenne en 2015 - adopté par 16 voix de majorité -  contient apparemment quelques réformes intéressantes du point de vue social et critique à juste titre la tendance de la BCE à s’aligner sur la position allemande malgré des conséquences désastreuses.

Malheureusement, ce rapport est peu critique - même complaisant - vis à vis de la politique monétaire de la BCE.

Il s’agît d’un faible compromis entre les groupes PPE, S&D et ALDE : on se concentre essentiellement sur les « réformes structurelles » à entreprendre et sur la « compétitivité » - des mots éculés et vides de sens.

 À minima, il aurait fallu demander à la BCE de se fixer des objectifs en matière d’emplois au lieu de son obsessionnelle volonté de lutter contre la seule inflation.

Pour que l’Europe avance, il faut une nouvelle politique monétaire, et, là encore à minima, un contrôle démocratique de la BCE.

Ce rapport ne tire pas de conclusions satisfaisantes. J’ai voté contre.

 

Date du vote : 22/11/2016

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-2016-0433&language=FR&ring=A8-2016-0302

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche