Réduction des émissions de gaz à effet de serre : un rapport pas à la hauteur des objectifs climatiques

Réduction des émissions de gaz à effet de serre : un rapport pas à la hauteur des objectifs climatiques

Explication de vote sur le rapport adopté le 17 avril 2018 par le Parlement européen établissant sa position pour l’adoption d’un règlement sur les réductions annuelles des émissions de gaz à effet de serre

Le Parlement européen a adopté un rapport établissant sa position pour l’adoption d’un règlement sur les réductions annuelles des émissions de gaz à effet de serre. Ce règlement est censé favoriser une « Union de l’énergie résiliente afin de respecter les engagements de l’accord de Paris ».

Pourtant, l’objectif climatique global pour 2030 est largement insuffisant. Il aurait pu être plus ambitieux.

En l’état actuel des choses, ce règlement ne sera pas vraiment un outil pour faire évoluer les politiques des États membres et ne pourra probablement pas garantir la réduction de 30 % des émissions de gaz à effet de serre hors transports, bâtiments, agriculture et déchets.

Alors qu’il était au départ en désaccord sur de nombreux points, le Parlement européen a cédé face au Conseil notamment sur la « réserve de stabilité du marché » censée remédier à l’excédent de quotas d’émissions.

De même, l’année de départ de réduction des émissions de gaz à effet de serre n’est plus 2018 mais août 2019.

Ce rapport n’est donc pas à la hauteur des objectifs climatiques. J’ai voté contre.

Lien vers le texte adopté ici

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche