Répression en Turquie, invasion à Afrin : Il est temps d'arrêter Erdogan !

Voir la vidéo

Je suis intervenue au Parlement européen en session plénière à Strasbourg le 6 février 2018 lors d'un débat joint sur la situation des droits de l'Homme en Turquie et sur la situation à Afrin, région kurde du Nord de la Syrie qui a été envahi par les troupes d'Erdogan le 20 janvier dernier.

"Madame la Présidente, depuis juillet 2016, la situation en Turquie ne cesse de se dégrader. Des milliers de personnes croupissent dans les prisons, y compris sans qu’aucune accusation réelle n’ait été portée contre eux ou sans qu’ils puissent avoir accès à un avocat.

Les témoignages de tortures se multiplient: fonctionnaires, avocats, magistrats, défenseurs des droits de l’homme en font les frais parmi d’autres.

Les journalistes de Cumhuriyet comme les responsables d’Amnesty International en sont des symboles, mais les minorités, et notamment les Kurdes, en sont les principales victimes.

La lutte contre le terrorisme a bon dos. C’est une répression tous azimuts qui est en cours et l’invasion d’Afrine a permis à Recep Erdogan de durcir encore un peu plus l’état d’urgence.

Comment peut-on laisser la Turquie intervenir à Afrine avec l’aide de groupes terroristes contre ceux qui ont été parmi les principaux acteurs de la lutte contre Daech? L’état de droit, les droits de l’homme, le droit international ont-ils encore un sens pour l’Union européenne?

Il est temps d’arrêter M. Erdogan, les troupes turques doivent se retirer de Syrie."

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche