Roms : Le Parlement européen appelle à la vigilance et nous y veillerons!

Roms : Le Parlement européen appelle à la vigilance et nous y veillerons!

Communiqué de Marie-Christine Vergiat - Députée européenne Front de Gauche - membre de la commission Libertés civiles, justice et affaires intérieures - Le Parlement européen vient d'adopter à une très large majorité (576 voix pour, 32 contre et 60 abstentions), un rapport sur l'intégration des Roms qui martèle l'importance de la lutte contre la discrimination et le droit à la libre circulation. Nous savons tous quels sont les gouvernements visés ici. Tel est le cas notamment du gouvernement français.

Strasbourg 9 mars 2011

En effet, la dernière résolution du Parlement européen sur ce sujet avait suscité une vive polémique entre Nicolas Sarkozy et Viviane Reding. Cette fois-ci espérons que les réactions ne seront pas seulement politiciennes, et que les Etats membres tiendront compte de cet appel fort pour l'intégration et la lutte contre la discrimination et la stigmatisation.

Les députés européens considèrent que  "la stigmatisation croissante des Roms et l'attitude hostile aux Tziganes dans le discours politique et au sein de la population suscitent l'inquiétude et que les mesures discutables prises dans certains États membres en vue du retour ou du rapatriement de Roms ont provoqué peur et anxiété au sein de la population rom ainsi qu'un degré inquiétant d'actes de racisme et de discrimination". On ne saurait être plus clair.

Le Parlement européen demande également "la formation du personnel de l'administration, de la justice et des services de police, quel que soit leur niveau, aux pratiques de non-discrimination". Mais nous savons pertinemment qu'au delà de ce manque de formation à la législation européenne, il faut la volonté politique de lutter contre les discriminations et non de les instrumentaliser.

Le Parlement affirme également que l'utilisation des fonds européens pour l'intégration des Roms reste gravement insuffisante. La simplification des procédures fait partie de demandes que nous soutenons depuis longtemps afin que les acteurs locaux puissent accéder réellement à ces fonds.

Enfin, le Parlement européen souhaite aussi qu'un contrôle de l'utilisation de ces fonds soit réellement effectué. Nous savons effectivement que tel n'est pas le cas.
Il conviendra de veiller à l'avenir à ce que les Etats membre utilisent ces fonds pour lutter contre la discrimination et pour l'intégration des Roms.

Marie-Christine Vergiat

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche