Semestre européen : un rapport qui soutient tout ce qui ne va pas dans l'UE

Semestre européen : un rapport qui soutient tout ce qui ne va pas dans l'UE

Explication de vote sur le rapport adopté par le Parlement européen le 14 mars 2018 concernant le Semestre européen : examen annuel de la croissance 2018

Le Parlement européen a adopté un rapport annuel sur le Semestre européen qui vise à, rappelons-le, « coordonner au niveau européen les politiques économiques et budgétaires en lien avec le Pacte de stabilité et de croissance ». On sait ce que cela veut dire.

Quelques éléments positifs du rapport prônent l’augmentation des investissements notamment pour le logement social, la santé, l’éducation et la formation ou encore l’intégration sur le marché du travail des réfugiés et des jeunes n’ayant pas suivi de formation.

Le rapport dans son ensemble reste un soutien aux politiques d’austérité, prônant les réformes structurelles, faisant la joie des investissements privés en vue de « l’achèvement de l’Union des marchés des capitaux ».

Bref un soutien presque sans faille à tout ce qui ne va pas dans l’Union européenne.

J’ai voté contre.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche