Soudan : Arrestations massives de manifestants pacifiques dont Salih Mahmoud Osman, lauréat du prix Sakharov 2007

Soudan : Arrestations massives de manifestants pacifiques dont Salih Mahmoud Osman, lauréat du prix Sakharov 2007

Dans un communiqué de presse de la GUE/NGL publié le 13 février 2018, j'ai condamné fermement la répression organisée par le régime soudanais contre les manifestations pacifiques qui ont notamment eu lieu ces dernières semaines.

Parmi ces manifestants, je suis aussi particulièrement concernée par l'arrestation de Salih Mahmoud Osman, vice-président du Barreau du Darfour, membre de Democratic Lawyers Association, avocat en droits de l'Homme et lauréat du prix Sakharov 2007, que j'avais eu l'occasion de rencontrer pas plus tard que le 29 novembre dernier. J'appelle les institutions européennes à faire pression sur le régime al-Bashir et à exiger la libération immédiate de tous les détenus.

****

La GUE / NGL exige la libération immédiate de manifestants pacifiques détenus au Soudan

Les députés de la GUE / NGL ont fermement condamné le recours à la force et les arrestations arbitraires de manifestants pacifiques au Soudan au cours des dernières semaines - y compris la détention du lauréat du prix Sakharov 2007, Salih Mahmoud Osman.

Depuis janvier, des manifestations ont eu lieu à travers le pays contre les hausses de prix des produits de base. Des journalistes et critiques du régime d'Omar al-Bashir ont également été détenus et menacés.

Les députés GUE/NGL partis en mission au Soudan en décembre 2016 avaient rencontré M. Osman, qui est également membre du parti communiste soudanais et vice-président de l'Association du Barreau du Darfour. La députée française Marie-Christine Vergiat qui faisait partie de la délégation a déclaré :

"Les autorités soudanaises ont une fois de plus réagi avec brutalité contre des manifestations pacifiques: les politiciens de l'opposition, les journalistes et les défenseurs des droits de l’Homme sont toujours les premiers à être pris pour cibles, parmi eux le lauréat du Prix Sakharov 2007, Salih Mahmoud Osman que j’ai eu l’honneur de rencontrer à plusieurs reprises."

"J'appelle les institutions européennes à faire pression sur le régime al-Bashir et à exiger la libération immédiate des détenus", a-t-elle ajouté.

L'eurodéputé portugais João Pimenta Lopes a fait écho à ces sentiments:
"Nous exprimons notre entière solidarité avec les dizaines de communistes et de militants politiques qui ont été arrêtés depuis le début de l'année, ainsi que notre solidarité avec le peuple soudanais qui souffre de ce régime répressif depuis des décennies".

"Cependant, nous ne devons pas négliger le fait que l'UE a également fourni un soutien à Omar al-Bashir pendant un certain temps en ce qui concerne ses politiques extérieures en matière de migration. Grâce à la formation et à la capacité opérationnelle du régime soudanais pour le contrôle des frontières, les fonds de l'UE sont également allés à d'anciennes milices responsables des crimes terribles qui ont été commis au Darfour ", a-t-il dit.

 

Retrouvez la version originale du communiqué de presse de la GUE/NGL ici.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche