Soutenons enfin les démocrates partout à travers le monde et respectons-les

Communiqué de Marie-Christine Vergiat - députée européenne GUE-NGL Front de Gauche - coordinatrice de la sous-commission droits de l'Homme et membre de la délégation Maghreb : Je ne voulais pas tellement revenir sur le passé mais j'entends des interventions surprenantes.

Vous avez raison M. Cohn-Bendit, il y a effectivement beaucoup de résistants de la 25ème heure. Or, avec les Verts, nous avons souvent été bien seuls, y compris lors de la dernière session du Parlement européen pour soutenir les démocrates tunisiens.

Mais je ne m'étendrai pas sur le passé ni sur les erreurs commises par l'Union européenne et ses Etats membres.

2011-02-02

La GUE-NGL a déposé sa propre résolution pour dire ce qu'elle pensait en la matière, il s'agit prioritairement de voir l'avenir et de soutenir au mieux la transition démocratique.

Pour nous, il faut tout d'abord, éviter toute ingérence dans les affaires intérieures de ces pays. Ce n'est pas à nous, Européens, de dire comment les gouvernements de ces pays doivent être composés.

Le peuple tunisien s'est libéré seul d'un régime dictatorial, laissons le s'exprimer.

Soutenons-le dans son combat pour la démocratie.

Tous ceux qui suivent la situation en Tunisie savent que le passé n'est pas encore mort et que certains manipulent et manigancent dans l'ombre. Les violences aujourd'hui en Egypte sont intolérables.

Alors oui, condamnez toutes les violences et ne vous contentez pas de demander qu'elles soient "retenues". Les violences policières sont toujours inadmissibles aujourd'hui comme hier, en Tunisie, en Egypte comme ailleurs.

Vous avez fait le point sur vos discussions avec le ministre des affaires étrangères tunisien mais vous y avez ajouté, sans que cela ne vous ait été demandé, que vous vouliez accroître l'accès au marché.

Je trouve cela assez malvenu. L'aide de l'UE en ce domaine n'a pas manqué, et tout le monde semble découvrir la corruption du régime. Alors oui rendez des comptes en ce domaine.

L'Union européenne a perdu beaucoup de crédibilité dans ces pays. Oui, nous devons enfin soutenir les démocrates et condamner toutes les dictatures.

Marie-Christine Vergiat

 

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche