Appel pour la SNCM

Appel pour la SNCM

Avec plusieurs élus de de la région PACA nous demandons la sauvegarde de la SNCM et en appelons à la responsabilité de l'Etat. Cet appel a été repris par le journal la Provence .

La Provence - Publié le Vendredi 27/12/2013 à 12H50

Jean-Marc Coppola, vice-président de la Région Paca, Michel Stefani, élu de la Collectivité territoriale de Corse, Frédéric Dutoit, conseiller municipal de Marseille, Jean-Marc Charrier, conseiller général des Bouches-du-Rhône, Gaby Charroux, député des Bouches-du-Rhône, Isabelle Pasquet, sénatrice des Bouches-du-Rhône et Marie-Christine Vergiat, députée européenne du grand Sud-Est lancent un appel pour la SNCM. "Avec ces 2500 salariés marins, officiers et sédentaires auxquels s’ajoutent autant d’emplois induits, avec un chiffre d’affaire annuel de 350 M€ essentiellement réinjecté dans l’économie locale des deux régions Corse et Paca, l’avenir de la SNCM constitue un enjeu national de premier plan dans le domaine maritime et la relance industrielle de cette filière, affirmée récemment par le premier Ministre, disent-ils notamment. Le soutien et l’engagement de l’Etat sont d’autant plus attendus que le récent rapport d’enquête parlementaire sur la scandaleuse privatisation de la SNCM par le gouvernement Villepin-Sarkozy en 2005 souligne ses carences et sa responsabilité dans l’affaiblissement de la compagnie nationale."

Ils ajoutent : "Plusieurs collectivités locales envisagent désormais d’entrer au capital de la SNCM pour stabiliser et pérenniser ce fleuron de la marine marchande française dans l’intérêt général, aux côtés des autres actionnaires, la Caisse des dépôts et consignations, l’Etat et les salariés. Ce schéma permettrait une sortie « propre » de Veolia Environnement, consolidée par une participation de départ en trésorerie et une maîtrise 100% publique de la compagnie et de ses missions par l’Etat, la Caisse des dépôts et les collectivités locales. Pour finaliser sans tarder cette proposition stratégique d’intérêt général et de bonne gestion, nous demandons au gouvernement d’organiser une table ronde avec la Ville de Marseille, le Conseil général des Bouches-du-Rhône, la Région Paca et la Collectivité territoriale de Corse."

Pour lire également l'article de Corse Matin sur le même sujet : CLIQUEZ ICI 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche