Taxation des poids lourds sur l'utilisation des routes : le Parlement européen va plus loin en prévoyant un système de taxation plus vert et plus ambitieux

Taxation des poids lourds sur l'utilisation des routes : le Parlement européen va plus loin en prévoyant un système de taxation plus vert et plus ambitieux

Explication de vote sur le rapport du Parlement européen adopté le 25 octobre 2018 concernant  la proposition de directive relative à la taxation des poids lourds pour l’utilisation de certaines infrastructures

Depuis 1999, une directive prévoit une harmonisation au niveau européen des taxes dues par les poids lourds pour l’utilisation des infrastructures routières. En mai 2017, la Commission a proposé de modifier ce système de taxation afin de promouvoir un transport routier transeuropéen plus durable, tant d'un point de vue financier qu'environnemental.

Dans son rapport, le Parlement européen a souhaité aller plus loin en prévoyant un système de taxation plus vert et plus ambitieux. Il s'agit notamment de mettre en place une redevance qui reflète la distance parcourue par les usagers pour remplacer le système de vignette qui donne un droit illimité à utiliser les grands axes routiers, et donc à polluer. Le dispositif devrait également être élargi pour inclure la taxation des véhicules légers.

Encore aujourd’hui, le transport routier est à lui seul responsable de près d’un cinquième des émissions totales de l’UE en CO2 et la part provenant des poids lourds est en forte augmentation.

En renforçant les exigences relatives au respect de l’environnement dans le domaine des transports, ce rapport va dans le bon sens.

J’ai donc voté pour.

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/RegData/docs_autres_institutions/commission_europeenne/com/2017/0275/COM_COM(2017)0275_FR.pdf

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche