Transport routier dans l'Union européenne

Transport routier dans l'Union européenne

Explication de vote

Le secteur routier dans l’Union européenne représente 5 millions d’emplois directs et près de 2 % du PIB de l’Union. C’est donc un secteur économique important. Et il serait grand temps d'en faire un secteur "durable" y compris sur le plan social. Pour cela, il conviendrait effectivement de favoriser la construction d’un cadre européen protecteur pour les salariés du secteur et de renforcer les contrôles afin notamment de mettre un terme à la dégradation continue des conditions de travail et d’entraver le dumping social qui y sévit. Pourtant, il y a loin des discours aux actes. Depuis 2011 et la publication du livre blanc sur les transports, la Commission européenne poursuit sa logique d’achèvement du marché unique et prône la libéralisation de tous les modes de transport, le secteur routier n’y coupant pas. Cette résolution rappelle quelques-unes des priorités qui devraient être indispensables notamment en matière de réduction des gaz à effet de serre mais la dimension sociale est quasi inexistante et la dimension concurrentielle omniprésente. Pour moi, c’est donc non, cette résolution n'est vraiment pas à la hauteur des enjeux. J'ai donc vote contre.

 

Date du vote : 18/05/2017

Lien vers le texte : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-T...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche