Une coprésidence co-austère

Communiqué de Marie-Christine Vergiat - Députée européenne Front de gauche - 19 janvier 2012

Un des derniers gouvernements européens dit de gauche prend la coprésidence tournante du Conseil de l'Union Européenne. Lors de son discours au Parlement européen la Première ministre danoise Helle Thorning Schmidt a présenté son programme…

On ne peut pas dire que ce programme soit très concret ni très limpide quant à ses orientations. Il y a même pour le moins un hiatus entre le programme sur lequel Mme Thorning Schmidt a été placée à la tête du gouvernement danois et des ambitions européennes, ramenées comme toujours, au sein des institutions européennes, à une flexisécurité austéritaire. Son discours n'a pas démontré la moindre envie de faire évoluer les politiques au sein de l'Union Européenne.

Les quatre mots de cette présidence danoise sont : responsable, dynamique, verte et sûre. Autant de mots creux sans la moindre ambition pour contrer les effets dévastateurs des politiques actuelles. Pas même un signe pour introduire les rares effets positifs du modèle danois de flexisécurité.

Pire, alors que les pays d'Europe du Nord montrent habituellement une légère prise de distance par le rapport au modèle sécuritaire, Mme Thorning Schmidt a repris le leitmotiv de l'Europe forteresse sans même prononcer les mots de droits de l'Homme.

Une présidence danoise qui s'annonce donc décevante après les espoirs qu'elle aurait pu porter pour aller vers une autre Europe.

 

Contact presse :

Juliette Ryan 06 78 00 94 73

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche