Vote : contre plus d'exportations de boeuf américain vers l'UE

Vote : contre plus d'exportations de boeuf américain vers l'UE

J'ai voté contre la décision qui permet aux USA et au Canada d'exporter dans l'Union européenne davantage de viande bœuf contre l'abandon de droits de douanes sur certaines importations des Etats membres de l'Union. Les USA vont pouvoir doubler leurs exportations de viande de bœuf.

L'adoption de ce rapport met fin à un conflit du bœuf aux hormones qui durait depuis près de 20 ans. Mais on peut se demander si ce n'est-ce pas au prix de la sécurité alimentaire et de la santé des citoyens européens. Comme on peut craindre la remise en cause des mesures européennes prises dès 1988 pour interdire l'utilisation d'hormones de croissance utilisées dans les élevages de viande.
En outre, par ce vote, le Parlement européen donne aussi raison à l'OMC, qui, en 1999, avait condamné l'UE pour entrave au libre échange. L'Union n'a pas apporté la  preuve des dangers des hormones utilisées. L'OMC a contraint l'Union a renégocié ces deux accords avec les Etats-Unis et le Canada.
Cette décision ne peut être sans conséquence à la production de viande européenne. Déjà déficitaire et en recul depuis des années (diminution de 31% en 15 ans en France), le secteur agricole européen ne va trouver la voie d'une relance de la production de viande, contrairement à ce que prétend le Parlement européen pour justifier son vote.

Marie-Christine Vergiat

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche