Vote : Pour la préservation du programme "DAPHNE" contre la violence faites aux femmes

Vote : Pour la préservation du programme "DAPHNE" contre la violence faites aux femmes

En votant ce rapport, le Parlement européen s'est prononcé contre le projet de la Commission de fusionner Daphné avec d'autres programmes dans un programme plus vaste "Droits et citoyenneté" avec un budget inférieur pour la période 2014 - 2020. Depuis 1997, le programme Daphné joue un rôle essentiel dans l'appui aux acteurs engagés dans la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes, aux enfants et aux jeunes ainsi que pour la coopération des Etats membres en la matière. La proposition présentée par la Commission risque de compromettre considérablement les objectifs qui lui sont fixés surtout en termes d'accès au financement des associations et notamment des petites structures.

Je me félicite également de la mise en exergue de l'importance qu'accorde le programme aux personnes qui font face à la pauvreté et l'exclusion sociale et notamment les femmes et jeunes Roms, et qui sont particulièrement exposés au risque de violence.

Le rapport souligne aussi l'impact qu'ont les stéréotypes sexués dans le domaine de l'égalité des genres et la nécessité, par conséquent, des actions ciblées pour lutter contre ceux-ci en sensibilisant le public  et notamment les jeunes publics. Pour moi, c'est la bataille première en matière d'égalité femmes/hommes et je me félicite que ce rapport insiste sur cette priorité.

Marie-Christine Vergiat

2012-02-03

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche