Vote : Pour le rapport sur la garantie pour la jeunesse

Vote :  Pour le rapport sur la garantie pour la jeunesse

16/01/2013 - Aujourd'hui en Europe, 2 jeunes sur 10 sont sans emploi, encore plus nombreux vivent dans des conditions de précarité ou sont sous-rémunérés, faisant face à de difficultés d'accès au logement, à la santé ou aux études. La Commission veut que chaque jeune soit assuré d'un emploi, d'accès à des formations ou de son retour à l'université dans les quatre mois qui suivent sa déscolarisation ou perte de travail. Certes, un projet ambitieux. Or, elle doit prévoir de moyens financiers spécifiques et non seulement redéployer de crédits du Fonds social européen, déjà gravement influencé par les restrictions budgétaires.

Le groupe GUE/NGL a demandé que ce dispositif soit accompagné d'un cadre de qualité pour des conditions de travail et de sécurité dignes à nos ambitions pour la jeunesse ainsi que la fin des politiques d'austérité qui s'imposent notamment à ces pays européens qui sont les plus frappés par la crise et leur remplacement par des programmes d'investissement publics. Je regrette que les amendements déposés par le groupe GUE/NGL ont été rejetés par la majorité de parlementaires, mais j'ai toutefois soutenu la résolution présentée par la commission "Emploi et affaires sociales" du Parlement.

Marie-Christine Vergiat

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche