Vote : Pour une politique environnementale ambitieuse

Vote : Pour une politique environnementale ambitieuse

J'ai voté en faveur de cette résolution qui réaffirme la nécessité pour l'Union de participer à un accord global prenant la suite du Protocole de Kyoto en 2013, et les positions de réductions fortes du CO2 en 2020 et 2050 malgré une contestation forte au sein du Parlement européen, notamment à sa droite. Je regrette cependant l'adoption de certains passages comme la demande de la création d'un marché mondial des quotas de CO2 (aux effets négatifs avérés) ou le respect des accords OMC sur la propriété intellectuelle frein au transfert technologique.

Je me félicite que le Parlement européen ait demandé une solution mondiale ambitieuse apte à combler le fossé considérable entre l'ambition actuelle et l'objectif nécessaire de maintenir l'augmentation des températures à 2° C.                                                                                        

La gageure est certes considérable tant la crise économique et financière aux conséquences sociales désastreuses, est instrumentalisée pour empêcher l'adoption de tout accord ambitieux. Je regrette d'ailleurs que le Parlement européen ne condamne pas plus fermement le manque de volonté des Etats dans cette négociation.

Il est urgent de conclure et d'agir maintenant, les émissions de CO2 ayant augmenté de 6% en 2010. La catastrophe climatique deviendra incontrôlable si l'ambition n'est pas au rendez-vous des négociations.

Marie-Christine Vergiat

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche