Vote : Pour une stratégie pour la liberté numérique dans la politique étrangère de l'Union

Vote : Pour une stratégie pour la liberté numérique dans la politique étrangère de l'Union

12/12/2012 - J'ai voté en faveur de ce rapport qui souligne l'importance des libertés numériques. Ces libertés  étroitement liées à l'évolution des nouvelles technologies, doivent être promues et défendues de la même façon que l'ensemble des libertés fondamentales et bénéficier d'une protection maximale non seulement au sein de l'Union mais aussi dans les pays tiers où l'on sait que le contrôle de l'internet est souvent est des plus puissants moyens de répression mais aussi de lutte contre les régimes qui répriment les libertés. il suffit de se rappeler quelle a été leur importance au moment de ce qu'il est convenu d'appeler les "printemps arabes"

L'UE devrait donc être particulièrement vigilantes sur ces questions dans le cadre notamment  des accords de partenariat y compris des accords commerciaux qu'elle conclut  y compris quand ceux-ci touchent certains aspects des droits d'auteur.

Le rapport fait aussi référence à la nécessité de défendre le principe de la neutralité technologique et une approche pluraliste de la gouvernance de l'internet, pour laquelle la participation accrue de la société civile et la coopération avec les gouvernements sont importantes pour assurer un internet libre et accessible à tous. 

Ce rapport va donc dans le bon sens. Reste comme d'habitude à espèrer qu'il soit pris en compte par les autres institutions européennes.

Marie-Christine Vergiat

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche