Vote : résolution sur les conditions de travail au Bangladesh

Vote : résolution sur les conditions de travail au Bangladesh

23/05/2013 - J'ai voté en faveur de la résolution du Parlement européen concernant les conditions de travail au Bangladesh. La tragédie de l'effondrement du Rana Plaza, immeuble occupé par de nombreux ateliers textiles travaillant pour des marques européennes et américaines, est venue rappeler les conditions de travail déplorables des ouvriers, et notamment des ouvrières, dans ce pays. Il est urgent de faire pression sur le gouvernement bangladais pour que des  catastrophes de cette nature ne se réitèrent pas et de mettre un terme à l'irresponsabilité des donneurs d'ordre occidentaux grâce aux systèmes de chaînes de sous-traitance.

J’ai voté cette résolution bien qu’elle me paraisse être une déclaration de bonnes intentions bien faible au regard des enjeux.

Pire, le fait qu'un certain nombre de grandes marques aient refusé de signer un engagement juridiquement contraignant témoigne de l'échec du régime volontaire de responsabilité sociale des entreprises (RSE) et de l’hypocrisie, pour ne pas dire du cynisme, qui prévaut en ce domaine. Je regrette donc que l'amendement déposé par la GUE visant à mettre en place un système de RSE  juridiquement contraignant ait été rejeté.

Cette résolution, votée à une écrasante majorité peut néanmoins être un signal clair envoyé à la Commission et aux États membres, pour qu’ils agissent enfin auprès des entreprises européennes présentes à l'étranger. Je n’ai guère d’illusion mais c’est aussi un geste de solidarité vis-à-vis des victimes notamment de ce terrible incendie.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche