Vote sur la sélection des végétaux

Vote sur la sélection des végétaux

La sélection des végétaux, notamment dans le domaine agricole, est une action nécessaire afin de développer de nouvelles variétés de plantes pour assurer la sécurité alimentaire et tenter de répondre à la croissance démographique mondiale.
Mais le rapport d'initiative adopté le Parlement européen avec les voix du PPE, des conservateurs et d'une large majorité des libéraux et des sociaux-démocrates, ce mardi 25 février, prône une approche productiviste de l'agriculture et le développement des partenariats public-privé. Il demande à la Commission européenne d'élaborer une stratégie sur les intrants agricoles, soit l'utilisation des produits chimiques et phytosanitaires en agriculture.

Bien qu'il demande de préserver la diversité biologique, c'est une approche agro-industrielle qui prévaut alors que c'est une des causes majeures de la perte de biodiversité, une vision pour le moins éloignée de celle d'une agriculture durable et paysanne capable d'alimenter la population mondiale et respectueuse de l'environnement et de la santé.
Ce rapport regrette notamment la diminution constante des produits phytopharmaceutiques, qui a un impact sur la qualité et les rendements agricoles, et le retard pris par l'Union "dans l'évaluation et le développement des nouvelles techniques de sélection", soit entre autres les OGM.
Comme les membres de la GUE/NGL, j'ai donc voté contre ce rapport.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche