Vote sur la stratégie 2010-2012 sur la jeunesse

Vote sur la stratégie 2010-2012 sur la jeunesse

11/09/2013 - Ce rapport évalue la stratégie de l'UE en faveur de la jeunesse durement touchée par le chômage depuis l’adoption de la « stratégie de l'Union européenne pour investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser » il y a 3 ans. D’une manière générale, le rapport insiste sur la nécessité de créer des financements à la taille de ces enjeux. Il déplore les coupes faites dans l'éducation et demande aux États membres d‘agir en conséquence.  Il demande également une hausse du budget dans le nouveau cadre financier pluriannuel et regrette le manque d'investissement du Conseil. C’est un acquis d’ailleurs. Tant mieux.

Il faut mettre en place des outils efficaces de lutte contre chômage des jeunes et couvrir de nouveaux aspects comme les nouvelles technologies et les médias sociaux. Il insiste également sur la situation des jeunes qui ne sont ni dans la vie active, ni dans le système éducatif, ni en formation.

Le rapport comporte quelques points regrettables, comme la valorisation des "compétences entrepreneuriales", ou encore l’incitation à la création d'entreprises par les jeunes que l’on sait pour le moins dangereuse.

Si cette stratégie sur la jeunesse comporte des limites, le bilan est plutôt positif. J’ai donc voté pour.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche