Regarder le monde tel qu’il est et s’appuyer sur les solidarités citoyennes

  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with views_handler_field::pre_render($values) in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 185.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_term_node_tid_depth::operator_options() should be compatible with views_handler_filter::operator_options() in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/modules/taxonomy/views_handler_filter_term_node_tid_depth.inc on line 89.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 24.
Regarder le monde tel qu’il est et s’appuyer sur les solidarités citoyennes

Que faire ou que conseiller à un « vrai » président de gauche en matière de migrations ?

 Tout d’abord, changer totalement de paradigme et regarder le monde tel qu’il est et non tel que la plupart des politiques le fantasment en s’appuyant sur les solidarités citoyennes qui se développent un peu partout.

Non, il n’y a pas une « crise des migrants » en Europe mais une crise mondiale des réfugié-e-s. Et les réponses de l’Union européenne ne sont à la hauteur ni de cette crise mondiale, ni de la solidarité dont elle devrait faire preuve, tant en interne qu’au niveau international.

Un président de gauche devait être à l’offensive pour dénoncer les politiques racistes et xénophobes des États les plus réactionnaires de l’UE.

Il n’est pas question d’accueillir toute la misère du monde et nous en sommes bien loin, notamment en France. Il s’agit d’ouvrir une autre voie et de cesser de faire le lit des extrémistes de tout poil en reprenant sans cesse un peu plus leurs discours et leurs propositions. Il est juste question de prendre notre juste part au défi qui est devant nous :

– accueillir avec dignité ceux, et de plus en plus celles, qui cherchent refuge sur notre territoire ;

– appliquer le droit international ;

– et, au minimum, respecter strictement le droit d’asile et prendre en charge les mineurs isolés.

Et s’il est une mesure phare que devrait prendre dès son arrivée le nouveau président, c’est de lancer immédiatement une large opération de sauvetage en mer en utilisant tous les moyens, y compris militaires, dont dispose la France pour faire cesser l’hécatombe en Méditerranée. Ce serait une mesure digne de la patrie des droits de l’Homme, que la France se gargarise d’être. Plus de 40 000 morts depuis le début des années 2000 et un nouveau record atteint cette année. Ça suffit !

 

Le 2 Janvier 2017

Publication originale: http://www.humanite.fr/marie-christine-vergiat-refugies-regarder-le-mond...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche