Vive la Gauche et ses valeurs - chronique pour le Travailleur alpin

Vive la Gauche et ses valeurs - chronique pour le Travailleur alpin

Travailleur alpin, janvier 2016 : Qu’il est difficile au seuil de cette nouvelle année d’exprimer des vœux. Je vais pourtant tenter de le faire. Nous vivons une période particulièrement difficile où nous nous interrogeons toutes et tous sur ce qu’il convient de faire. Beaucoup de gens ont l’impression d’être en perte totale de repères et c’est particulièrement vrai pour celles et ceux qui ont des responsabilités politiques quelles qu’elles soient.

En 2009, vous m’en avez confié une et vous m’avez renouvelé votre confiance en 2014.

J’ai toujours cru au Front de Gauche non pour le Front de Gauche en tant que tel mais pour ce qu’il représentait d’espoir de reconstruction de la Gauche, de cette Gauche à laquelle j’ai toujours cru et à laquelle je crois encore. Pour moi, cette Gauche est d’abord et avant tout pétrie de valeurs. Si j’ai quitté le PS en 2005, c’est justement parce que celui-ci avait déjà renoncé à nombre de celles-ci notamment sur des sujets qui  me sont chers et qui orientent mes combats depuis que je me suis engagée. Cs valeurs qu’illustre si bien la devise de notre République : « Liberté, égalité, fraternité ».

Alors nul n’est besoin que je vous dise ce que je pense du gouvernement actuel qui privilégie une hypothétique recomposition politique basée uniquement sur la volonté d’avoir un candidat au 2ème tour face au Front national.

Rien ne nous est épargné et la question de la déchéance de la nationalité en est un triste symbole. Cette mesure n’aura et ne peut avoir aucune efficacité dans le cadre de la lutte contre le terrorisme pas plus que celle de l’indignité nationale que certains préconisent comme un pis-aller.

Cette proposition est d’un cynisme absolu. Elle surfe sur une opinion publique qui a peur et cela peut se comprendre mais elle donne une nouvelle fois en pâture des boucs émissaires laissant entendre que ce sont celles et ceux qui ont une double nationalité qui seraient responsables. Et elle a été cueillie dans l’arsenal des propositions iniques du Front national. Que feront-ils lors du prochain attentat qui aura lieu à une échéance plus ou moins proche. Vont-ils rétablir la peine de mort ?

Alors oui nous devons réagir. Nous devons oublier les querelles subalternes et affronter l’opinion publique comme ils disent en ne renonçant jamais à expliquer les choses.
Nous devons plus que jamais ouvrir le débat sans tabous et sans anathèmes en sachant écouter les uns et les autres et d’abord et avant tout celles et ceux qui désespèrent de la Gauche politique et de son impossibilité à proposer une alternative.

Le Front de Gauche peut et même doit en être un des éléments s’il est capable de faire son propre bilan en sortant des querelles d’égos et d’appareils, en s’appuyant sur les choses qui ont marché et marchent encore notamment au niveau local, en ouvrant les portes et les fenêtres pour écouter ce que les citoyens ont à dire et notamment les citoyen(ne)s engagé(e)s dans de multiples expériences locales ou nationales comme ce qui se passe autour du collectif « Nous ne céderons pas » initié par la LDH et dans lequel se rassemble aujourd’hui plus d’une centaine d’organisations.

Le débat qui doit s’ouvrir ne peut se limiter aux questions économiques et à la lutte contre les politiques d’austérité. C’est à la construction d’un vrai projet politique alternatif que nous devons nous atteler avec les citoyen(ne)s, un projet démocratique alternatif de Gauche pour le XXIème siècle. Aucun des partis actuel ne peut s’y atteler seul. Aucune « personnalité » politique non plus surtout si la ligne de mire ne repose que sur le score à la présidentielle de 2017.

Que 2016 nous ouvre la voie pour que, ensemble, nous mettions  réellement la priorité sur l’Humain d’abord . Nous devons être conscients de nos responsabilités chacun à notre place. Alors n’ayons pas peur et sachons aller de l’avant.

Plus que jamais : Vive la Gauche et ses valeurs.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche