Zones rurales, montagneuses et isolées : des mesures pour lutter contre les inégalités territoriales

Zones rurales, montagneuses et isolées : des mesures pour lutter contre les inégalités territoriales

Explication de vote sur la résolution du Parlement européen du 3 octobre 2018 sur la prise en compte des besoins spécifiques des zones rurales, montagneuses et isolées

Les zones rurales, montagneuses et isolées représentent 80% du territoire et 57 % de la population de l'Union européenne.

Ces zones perdent de plus en plus de population.

Le taux de chômage y est passé de 7% à 10,4% entre 2008 et 2012 et un quart de ces zones n'a toujours pas accès à Internet.

Nul besoin en conséquence de rappeler à quel point il est important de les aider pour leur permettre de répondre aux défis sociaux, économiques et environnementaux qui sont les leurs.

Cette résolution va dans ce sens en demandant à la Commission d'inclure dans les futures propositions tant agricoles que budgétaires des dispositions tenant compte des spécificités de ces zones notamment pour les Fonds structurels et d'investissement européens et la politique de cohésion du prochain cadre budgétaire. Elle demande également la mise en place d'un agenda de l'UE adéquat pour ces zones.

Même si ces demandes paraissent tardives au vu de l'agenda budgétaire européen, ce sont des mesures qui devraient être indispensables notamment si l'on veut renouer avec l'objectif de lutte contre les inégalités territoriales qui est un des facteurs de désintégration de l'Union.

J'ai donc voté pour.

 

Texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-20...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche