Revue de presse

À l’initiative de la GUE/NGL, le Parlement européen a adopté une résolution qui condamne les violences policières disproportionnées lors de manifestations pacifiques. Plusieurs de nos amendements ont été adoptés renforçant ainsi le texte, mais aucun de ceux qui condamnaient l’utilisation des armes dites « moins létales » et qui ont fait un mort et de très nombreux blessés graves en France. Le combat continue ! 

 Je vous invite grandement à lire le communiqué de presse de la GUE/NGL avec mes impressions suite au vote par le Parlement sur cette résolution.

En France depuis le 17 novembre, il y a eu 10 fois plus de tirs de balles de LBD 40 qu'au cours des 10 dernières années. J'ai organisé avec ma collègue Barbara Spinelli une conférence de presse au Parlement européen à Strasbourg le 12 février 2019 sur « le droit de manifester pacifiquement et le recours proportionné à la force » notamment dans le contexte du mouvement des Gilets jaunes en France et de de l'usage démesuré et abusif des armes mutilantes.

Cette conférence de presse fait suite au débat que nous avons initié au Parlement européen au nom de la GUE/NGL sur « le droit de manifester pacifiquement et le recours proportionné à la force ».

Le 12 février 2019, je suis intervenue lors du point presse de la GUE/NGL suite au débat de la veille initié par la GUE/NGL sur le droit de manifester pacifiquement et l'usage proportionné de la force.

La vidéo du point presse de la GUE/NGL est accessible en cliquant ici.

Sur notre initiative avec ma collègue italienne Barbara Spinelli, nous avons demandé de mettre à l'agenda de la prochaine session plénière un point avec la réaction de la Commission européenne sur l'usage disproportionné de la force par la police contre des manifestants pacifiques. A l'heure où la France fait le décompte des victimes des violences policières et de l'usage disproportionné des armes et de la force, un débat sur le sujet est plus que nécessaire ! Ce débat aura lieu lundi 11 février et sera suivi d'une résolution le jeudi 14 février.

Retrouvez le communiqué de presse GUE/NGL en anglais en cliquant ici.

Je vous invite à lire l'article de l'Humanité qui fait état de la situation alarmante des deux bateaux de sauvetage en mer bloqués en Méditerranée depuis deux semaines, faute d'accord entre les Etats européens. "Un record de la honte !". En parallèle, l'article reprend mon intervention en commission des libertés civiles du lundi 7 janvier 2019 face à la Commission européenne venue nous expliquer "les progrès" réalisés dans le cadre de l'Agenda européen des migrations. Tout cela est aberrant !

Retrouvez cet article sur le site de l'Humanité

Je vous invite ma contribution pour le Travailleur Alpin dans leur numéro de janvier 2019 intitulée "Une fin d’année lourde de contradictions" entre le mouvement des Gilets jaunes, le Pacte de Marrakech et les élections européennes avec en toile de fond la montée des populismes et de l’extrême-droite partout en Europe.

Je vous invite à lire l'article de l'Humanité qui reprend mes impressions sur le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. Sachons garder la raison !

L'article est disponible sur le site de l'Humanité

Je vous invite à lire l'article de l'Humanité qui reprend mes impressions sur le Pacte mondial sur les migrations qui devrait être adopté les 10 et 11 décembre à Marrakech.

Retrouvez cet article sur le site de l'Humanité.

C’est avec stupéfaction que nous venons d’apprendre la demande des autorités italiennes de mettre l’Aquarius sous séquestre. Motif : soupçons de traitement illégal de déchets dangereux. Selon les enquêteurs, ces déchets dangereux seraient des vêtements de migrants, des restes alimentaires et des déchets sanitaires.

Je vous invite à lire le communiqué de presse de la GUE/NGL suite à la nomination d'Oleg Sentsov comme lauréat du Prix Sakharov.

Les trois candidats méritaient de gagner, dont Nasser Zefzafi et les 11 ONG de sauvetage en Méditerranée.

Nasser Zefzafi, leader du mouvement du Hirak dans le Rif, purge actuellement une peine de 20 ans de prison. En présentant Nasser Zefzafi au Prix Sakharov, la GUE/NGL envoie un message fort en faveur de la justice sociale et contre la répression des mouvements pacifistes au Maroc et ailleurs.

La GUE/NGL continuera de soutenir les militants du Rif, à exiger leur libération, à soutenir le mouvement social et à condamner leur répression.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche