Revue de presse

21/11/2013 - Le 20 novembre 2013 à Strasbourg, avec mes collègues députés de la GUE-NGL Jurgen Klute et Conny Ernst, nous avons activement participé à l'action une chaine humaine pour une autre politique migratoire. Avec un collectif regroupant une quinzaine d'associations de défense des droits des migrants, nous avons déployé une banderole de plus de 100 mètres de long, sur laquelle était inscrit les noms de 17 306 personnes mortes en essayant d'entrer dans l'Europe forteresse.

05/11/2013 - Du 29 au 31 octobre des députés européens membre de la commission culture et éducation se sont rendus dans le sud-est dans le cadre de Marseille ville européenne de la culture.

22/10/2013 - J'ai été interviewée par Ludovic Lamant, envoyé spécial à Bruxelles, sur l'action du Parlement européen en commission liberté civiles sur la protection des données suite au scandale PRISM/NSA.

 

L'Humanité 8 Octobre 2013

«Une solidarité entreles États membres»
Marie-Christine Vergiat, eurodéputée du Front de gauche.
 
«L’Union européenne doit prendre des décisions comme l’y enjoint depuis des mois le Parlement européen. Le droit international doit enfin être appliqué. Il faut faire preuve de solidarité et réformer les politiques migratoires. Tous les ans, 2 000 personnes trouvent la mort en mer Méditerranée, selon les ONG.

Article paru dans "European Parliament Magazine" d'octobre 2013 - Edward Snowden a fait preuve de courage en dénonçant le système de surveillance généralisée mis en place par l'US National Security Agency (NSA) pour espionner les institutions et les citoyens européens, mettant en cause leurs libertés et droits fondamentaux et notamment la protection de leur vie privée. Il a révélé le rôle des multinationales telles que Google, Apple et Facebook.

L'Humanité - 25 September 2013

La Gauche unitaire européenne et les écologistes soutiennent la candidature de l’ancien agent du renseignement américain. Un acte politique qui pose la question de la protection de ceux qui interpellent les citoyens sur l’activité des États.

L'humanité du 26/09/2013

Plusieurs États n’utilisent pas les fonds mis à leur disposition par Bruxelles pour favoriser l’intégration des Roms.

Sur les Roms, tout le monde se renvoie la balle. Hier, le ministre de l’Intérieur français, Manuel Valls, estimait que l’intégration des 15 000 à 20 000 Roms qui ont immigré en France « (relevait) de la responsabilité » des pays d’origine « en lien avec l’Union européenne (UE), puisque ces pays bénéficient des fonds structurels ». Peu après, la Commission européenne rappelait Paris à ses obligations. « La libre circulation comme la liberté de résider dans un autre pays sont des droits fondamentaux », inscrits dans les traités de l’UE, avertissait Olivier Bailly, porte-parole de la Commission européenne, brandissant la menace de sanctions.

Le mardi 30 juillet j'ai répondu aux questions de La Marseillaise sur la situation des droits de l'Homme.

Le lundi 15 juillet suite au discours de François Hollande j'ai été interrogée par l'Humanité, avec Patrice Bessac, Aurélie Trouvé et Mathieu Orphelin. L'article en pièce-jointe ci-dessous.

17/07/2013 - Le 16 juillet j'étais présente à Lyon pour une visite du centre de rétention administrative de Lyon (CRA) avec Sylvie Guillaume députée européenne PS. Nous avons demandé à être accompagnées de journalistes, trop souvent tenus à l'écart de ces centres. Une occasion dont ils se sont saisis puisque plusieurs articles de presse ont relaté cette visite.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche