Conférence de presse sur la Tunisie : faiblesse des réactions des autorités françaises et européennes