Couvre-feu à Béziers : un maire d’extrême droite en embuscade