Fonds « Asile et migration » : 10,4 milliards d’euros pour financer des mesures en faveur de l’asile, l’intégration et la gestion de la "migration légale"