La sécurité des patients sera le point de départ de nouvelles mesures visant à lutter contre les médicaments de contrefaçon