« Le français est l’autre langue de la mondialisation »