Mon explication de vote au rapport Böge sur le fonds d'ajustement à la mondialisation